+33 6 87 50 96 49 contact@kairoz.fr
« L’avenir nous tourmente, le passé nous retient, c’est pour ça que le présent nous échappe »
-Gustave Flaubert-

Accompagnement du dirigeant qui part à la retraite

Contexte

Qui n’a pas rêvé du jour où il serait à la retraite ?
Beaucoup vivent une période d’euphorie après la vente de l’entreprise ou le départ à la retraite.
Or, sans préparation en amont de cette période charnière, sans anticipation, le doute peut s’installer et laisse parfois la place à une grande solitude.
Après une vie professionnelle intense avec de nombreuses responsabilités, jalonnée par des prises de décisions, de partage de pouvoir avec d’autres dirigeants, remplie de relations professionnelles, le départ à la retraite est un moment de grand changement.

Le dirigeant vit un chamboulement émotionnel important qui l’oblige à sortir de son cadre de référence et le fait traverser une crise identitaire: « je ne suis pas ce que je fais ».
La responsabilité d’un dirigeant est de donner la vision et le sens à son entreprise et à ses collaborateurs. Comment va-t-il désormais les appliquer à sa propre vie sans activité? Comment apprendre à se désengager pour exister au-delà de sa fonction et de son statut? Comment entamer un nouveau chapitre pour continuer à être l’acteur de sa propre vie?
Envisager une rupture qui est imposée, c’est se mettre soi-même en rupture et cela nous renvoie à notre finitude. En la matière il n’y a pas d’improvisation pour la préparer et l’anticiper.

Et ceci est d’autant plus important qu’il lui reste statistiquement un quart de siècle à vivre. Alors quel combat choisir ? Défendre son passé ou bien inventer son futur ?

 

Profil

L’entrepreneur qui vient de vendre ou transmettre son entreprise et le cadre dirigeant qui prend sa retraite.

Questionnement

  • Comment faire le deuil d’une vie riche de responsabilités, de prises de décisions et comment accepter d’abandonner un statut, le pouvoir, l’autorité pour quelque chose d’inconnu?
  • Comment apprendre à exister au-delà de sa fonction, pour quelle identité?
  • Comment s’inscrire dans un nouveau réseau social et sortir de l’isolement?
  • Comment actualiser mes valeurs, redéfinir ma vision, redonner du sens, activer mes passions et stimuler mes envies?
  • Comment se réinvestir et apprendre autrement, changer de référentiel et de paradigme, de nouvelles habitudes?
  • Comment faire émerger un nouveau projet de vie porteur de sens?
  • Comment apprivoiser le capital temps disponible et le mettre au service de qui de quoi?
  • Comment être utile et apporter au monde ma contribution?
  • Comment revisiter ma relation à l’argent?

L’enjeu du coaching

Il convient d’agir maintenant pour ne pas subir demain afin d’inscrire le quart de siècle à venir dans une nouvelle dynamique positive et pleine de sens.
Le questionnement du coaching va permettre d’éveiller la prise de conscience et de favoriser la réflexion du dirigeant afin de lui permettre de faire émerger ses propres solutions et lui donner l’autonomie suffisante pour s’engager dans un nouveau départ. Le processus de coaching va travailler sur les besoins, les ressorts, les envies, les résistances, les peurs et va se concentrer sur sa relation à soi, sur son identité. Cela va lui permettre de ne pas tomber dans l’isolement pour se réinventer. Désormais, il lui appartient d’écrire un nouveau chapitre, préparé avec ambition et optimisme, en étant lui-même l’auteur de sa vie.

Accompagnement du dirigeant qui part à la retraite

Contexte

Qui n’a pas rêvé du jour où il serait à la retraite ?
Beaucoup vivent une période d’euphorie après la vente de l’entreprise ou le départ à la retraite.
Or, sans préparation en amont de cette période charnière, sans anticipation, le doute peut s’installer et laisse parfois la place à une grande solitude.
Après une vie professionnelle intense avec de nombreuses responsabilités, jalonnée par des prises de décisions, de partage de pouvoir avec d’autres dirigeants, remplie de relations professionnelles, le départ à la retraite est un moment de grand changement.

Le dirigeant vit un chamboulement émotionnel important qui l’oblige à sortir de son cadre de référence et le fait traverser une crise identitaire: « je ne suis pas ce que je fais ».
La responsabilité d’un dirigeant est de donner la vision et le sens à son entreprise et à ses collaborateurs. Comment va-t-il désormais les appliquer à sa propre vie sans activité? Comment apprendre à se désengager pour exister au-delà de sa fonction et de son statut? Comment entamer un nouveau chapitre pour continuer à être l’acteur de sa propre vie?
Envisager une rupture qui est imposée, c’est se mettre soi-même en rupture et cela nous renvoie à notre finitude. En la matière il n’y a pas d’improvisation pour la préparer et l’anticiper.

Et ceci est d’autant plus important qu’il lui reste statistiquement un quart de siècle à vivre. Alors quel combat choisir ? Défendre son passé ou bien inventer son futur ?

 

Profil

L’entrepreneur qui vient de vendre ou transmettre son entreprise et le cadre dirigeant qui prend sa retraite.

Questionnement

  • Comment faire le deuil d’une vie riche de responsabilités, de prises de décisions et comment accepter d’abandonner un statut, le pouvoir, l’autorité pour quelque chose d’inconnu?
  • Comment apprendre à exister au-delà de sa fonction, pour quelle identité?
  • Comment s’inscrire dans un nouveau réseau social et sortir de l’isolement?
  • Comment actualiser mes valeurs, redéfinir ma vision, redonner du sens, activer mes passions et stimuler mes envies?
  • Comment se réinvestir et apprendre autrement, changer de référentiel et de paradigme, de nouvelles habitudes?
  • Comment faire émerger un nouveau projet de vie porteur de sens?
  • Comment apprivoiser le capital temps disponible et le mettre au service de qui de quoi?
  • Comment être utile et apporter au monde ma contribution?
  • Comment revisiter ma relation à l’argent?

L’enjeu du coaching

Il convient d’agir maintenant pour ne pas subir demain afin d’inscrire le quart de siècle à venir dans une nouvelle dynamique positive et pleine de sens.
Le questionnement du coaching va permettre d’éveiller la prise de conscience et de favoriser la réflexion du dirigeant afin de lui permettre de faire émerger ses propres solutions et lui donner l’autonomie suffisante pour s’engager dans un nouveau départ. Le processus de coaching va travailler sur les besoins, les ressorts, les envies, les résistances, les peurs et va se concentrer sur sa relation à soi, sur son identité. Cela va lui permettre de ne pas tomber dans l’isolement pour se réinventer. Désormais, il lui appartient d’écrire un nouveau chapitre, préparé avec ambition et optimisme, en étant lui-même l’auteur de sa vie.

Contact

Kairoz - Transition positive

Liliane RABAULT

+33 6 87 50 96 49

5 rue de Courcelles, 75008 PARIS